facebook

instagram

youtube

tiktok

Tél. : 01 30 24 82 65
Mon panier
Aucun article
>
logo-lacaveindependante.fr
» » » Liqueur de Rose - Briottet - 70 cl
Liqueur de Rose - Birottet - 70 cl
Zoom

Liqueur de Rose - Briottet - 70 cl

La liqueur de rose offre un nez et une bouche floral et fruité sur la rose, qui est obtenue par la distillation de la rose. Le sucre blanc est ajouté pour parfaire la subtilité de la liqueur.

Note moyenne : 0 avis
17.80€
Quantité 
+
-
En stock
Ajouter au panier
Demander un devis
Description
Notes et avis

Description de la Liqueur de Rose - Briottet 

Briottet est une entreprise familiale créée en 1836 par Edmond Briottet et située à Dijon qui élabore et produit des Crèmes de Cassis, des Crèmes de fruits et des liqueurs haut de gamme. Face à la popularité des apéritifs, le fondateur a décidé d’arrêter progressivement l’activité de vins afin de se concentrer sur les Crèmes de Cassis. Actuellement, il y 6 générations qui collaborent dans le domaine. Cela a permis d’élargir leur gamme de produit et de rajouter une soixantaine de références. La marque propose différents formats de bouteilles allant de 5cl au magnum d’1,5 litres. 

 

En 1920, les fûts de chênes sont remplacés par des cuves en béton et en 1923, la première appellation « Cassis de Dijon » fait son apparition au sein de l’entreprise. Force de leur savoir-faire, Claire et Vincent Briottet remplace les anciennes cuves abimées par des cuves en inox sur mesure et agrandissent ainsi la cuverie. Enfin, en 2012 et en 2018, ils sont récompensés avec l’indication géographique protégée et le label EPV « Entreprise du Patrimoine Vivant » délivré par le Ministre de L’Économie et des Finances qui reconnait le savoir-faire local, artisanal et industriel d’excellence français.

Comment servir la Liqueur de Rose - Briottet 

Servir entre 4°C et 5°. 

Accompagne un crémant ou un champagne.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Liqueur de Rose - Briottet - 70 cl (0 avis)

Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article.
Retour en haut